Actu

A la radio

Deux émissions au sujet de notre dossier "Qui est réac ? Qui est moderne ?"
La première avec Patrick Marcolini : « L’extrême droite est-elle techno-critique ? » ; la seconde avec Aude Vidal : « Pour une critique émancipatrice de la PMA ».
Sur le site de la Bibliothèque associative de Malakoff.

Dans la presse

"Qui est réac  ? Qui est moderne  ? Un dossier pour faire la part des choses et éclairer des pistes brouillées quand des écologistes se montrent réactionnaires sur des questions de société ou qu’une partie de l’extrême droite investit certaines luttes."
Le Monde diplomatique , décembre 2014.

L’An 02 , revue du jour sur France Culture.
Jacques Munier, « L’essai et la revue du jour », 10 mars 2014.

"L’An 02 est une revue semestrielle qu’on pourrait qualifier de décroissante, ou d’écologie sociale, plutôt classieuse (beau tirage, beau graphisme). On y trouve un dossier sur le “vivre ensemble” qui donne envie et un petit rappel au désordre : “ L’été arrive, soyez sauvage ”."
CQFD , juillet 2013

L’An 02 , revue du jour sur France Culture.
Jacques Munier, « L’essai et la revue du jour », 17 juillet 2013.

L’An 02 , revue du jour sur France Culture.
Jacques Munier, « L’essai et la revue du jour », 17 janvier 2013.

« Un petit groupe d’écolos français a décidé l’an passé de lancer une nouvelle revue, au rythme de parution bisannuel, qui prend le parti à la fois de la radicalité et de la bonne humeur. Son nom : L’An 02, revue d’écologie politique, référence à la BD (puis au film) de Gébé, L’An 01 , publiée en 1970. Sa devise est claire : “On débranche tout, on réfléchit, et c’est pas triste”. Le ton est donné, iconoclaste mais sérieux. La revue prend le temps d’explorer les thèmes à fond, elle est ouverte à de nombreuses plumes (dont le soussigné), refusant ainsi tout sectarisme, et elle offre enfin une large section consacrée à des livres. L’An 02 ne prend pas ses lectrices·eurs pour des imbéciles, car celles et ceux qui l’écrivent ont fait le pari de l’exigence, à la fois intellectuelle et politique. Nous souhaitons donc longue vie à L’An 02 . »
Antoine Chollet dans Pages de gauche , septembre 2012.

"Une réflexion de Thierry Paquot sur les vacances, ou comment la société de consommation “ transforme un droit en devoir ”. Le dossier démonte l’idée selon laquelle l’écologie serait un luxe de nantis, avec notamment un article de Sandrine Rousseau invitant à “ repenser la question sociale, prisonnière d’un cadre de pensée productiviste ”."
Le Monde diplomatique
, septembre 2012.

« Toute une série d’articles non sans ironie. »
Jacques Munier, « L’essai et la revue du jour », 24 février 2012, France Culture.

« De très bonne qualité rédactionnelle, le premier numéro de ce semestriel présente, entre autres, un excellent reportage sur l’opposition au TGV Lyon-Turin, un roman-photo désopilant dans lequel vous retrouverez des penseurs bien connus de la décroissance et un dossier approfondi sur “ le temps qui nous fait ”. “ L’ensemble étant destiné à sauver le monde dans les prochains mois ”, courez vous le procurer en librairie, ou abonnez-vous ! »
Catherine Thumann dans La Décroissance , février 2012.